La Grave - Villar d'Arène - La Meije,
un projet..., l'avenir d'un territoire...!

Une démarche originale : un collectif, un mouvement, avec des habitants, des administrés, des citoyens, des socio-professionnels, des pratiquants...
Ils ont souhaité se doter d'outils d'ingénierie territoriale et touristique, dont sont plus généralement familiers les collectivités et les institutions, pour revisiter un projet d'aménagement porté par la municipalité de La Grave et l'exploitant des remontées mécaniques.
Il impacte profondément le devenir de leur territoire.

LE COLLECTIF LA GRAVE AUTREMENT :


EXTRAIT DU SITE LA GRAVE AUTREMENT :

[...]"Le collectif La Grave Autrement, même s’il n’est pas « en soi » contre le troisième tronçon, considère que cet aménagement nous fait mettre le doigt dans un engrenage pernicieux.
Ne pas le construire couperait court immédiatement pour le long terme à toute velléité de dénaturation de ce qui fait la spécificité de notre territoire : une seule remontée mécanique, pas de piste, pas de damage, pas de canon à neige ni de plan de déclenchement d’avalanche.
La Grave a réussi un développement alternatif depuis les années 1980, ce qui en a fait un site de renommée mondiale pour le freeride, s’adressant à une clientèle très différente de celle des stations de ski.

L’idée du troisième tronçon est celle de créer une offre de type « Aiguille du Midi » dans les Alpes du sud. Mais ne nous trompons-nous pas de clientèle ? Le concept « Aiguille du Midi » est-il réellement transposable hors de l’environnement chamoniard ? C’est-à-dire hors d’un territoire accessible immédiatement par autoroute ou par train, à une heure d’un aéroport international et où, après avoir « fait » l’Aiguille, le touriste peut flâner dans les boutiques et les restaurants de la rue du Dr Paccard ?

Non, La Grave n’est pas Chamonix : les 80 kilomètres de RD1091 sont difficiles pour le touriste lambda, et on imagine mal les grandes marques de luxe ouvrir un pas de porte près du bureau des guides. Ainsi, nous pensons que la clientèle estivale du téléphérique restera essentiellement composée de familles issues de la classe moyenne, ce qui somme toute correspond bien au caractère de nos villages ! "[...]
  • Consulter le site du Collectif "La Grave Autrement."

  • Face aux interrogations qui peuvent impacter profondément le territoire de La Grave, le collectif à décidé de se faire accompagner par un groupement de cabinets de développement territorial et touristique pour requestionner le projet de développement de la mairie de la Grave.
    C'est elle qui a confié en date du 5 mai 2017, une délégation de service public (DSP) à la Société d'Aménagement Touristique de l'Alpe d'Huez et des Grandes Rousses (S.A.T.A)
  • Consulter le contrat de concession relatif à la délégation de service public


  • L'enquête publique : IMPORTANT !

    C'est un dispositif qui permet aux citoyen.ne.s de donner leur avis sur un projet impactant la propriété privée, la population ou l’environnement. Les remarques sont adressées à un commissaire enquêteur.
    Ce dernier est neutre, rassemble les avis et rédige un rapport de conclusion. Son avis peut être suivi par la commune porteuse du projet ou pas ! Toutefois il est très mal vu par la population de passer outre l’avis du commissaire enquêteur.

    Tout savoir sur l'enquête publique

    Le projet d'aménagement du glacier de la Girose déposé par la Societe d'Amenagement Touristique de La Grave (S.A.T.G) :

    EXTRAIT DE LA DEMANDE D'EXAMEN AU CAS PAR CAS DEPOSEE PAR LA S.A.T.A. - S.A.T.G.

    "4. Caractétistiques générales du projet.
    [...] Le projet consiste à la création d'un nouveau tronçon de téléphérique partant du col des Ruillans à 3221 m pour aller au Dôme de la Lauze à 3559. Cette remontée d'une longueur estimée à environ 1 850 m ne comportera qu'un pylône placé environ à michemin du parcours sur un éperon rocheux émergeant du glacier. La gare existante à 3200 sera complètement rénovée et paysagèrement mieux intégrée. Elle intégrera l'espace de restauration (aujourd'hui installé en discontinuité du bâtiment de gare) et sera organisée différemment afin de réduire la surface en terrasse (en porte-à-faux au dessus du glacier) au profit d'un espace de restauration fermé plus grand. Un espace culturel sera également prévu, en vue de faire découvrir les sommets emblématique du massif et le monde des glaciers. Une nouvelle gare sera crée à 3600m, elle intégrera une zone secours et des sanitaires pour le personnel (toilettes sèches). En parallèle des travaux, l'ensemble des installations du téléski de la Girose seront démontées et évacuées. Le glacier sera nettoyé, toutes les infrastructures actuellement posées sur la glace ou ancrées sur les rochers seront supprimées.
    * Source : "Demande d'examen au cas par cas préalable à la réalisation éventuelle d'une évaluation environnementale - déposée par la S.A.T.G le 28/01/2020.
  • Consulter le dossier déposé par la S.A.T.G

  • L'étude en cours :

    Les auteurs : un groupement avec la convergence de deux cabinets d'ingénierie du développement territorial et touristique en montagne pour accompagner le territoire.

    Notre approche : un projet pour ceux qui y vivent, ceux qui en vivent et ceux qui y sont accueillis

    L'étude se déroulera en trois temps :

    PHASE I :
  • En savoir + sur le déroulé de la phase 1
  • Livraison au collectif le 1er juillet 2022
  • En savoir + : document de synthèse - Restitution de la phase 1 de l'étude

    PHASE II :
  • En savoir + sur le déroulé de la phase 2
  • Livraison prévisionnelle au collectif : printemps 2023
    PHASE III :
  • En savoir + sur le déroulé de la phase 3
  • Livraison prévisionnelle au collectif : automne 2023

    Des questions ? ... Et des réponses !

    Vous êtes nombreux.ses à vous poser des questions sur ce projet.
    Le Collectif La Grave Autrement apporte des réponses dans leur rubrique Foire Aux Questions.
    Les réponses n’engagent que l’avis du Collectif et sont là pour pousser à la réflexion.
    Les réponses sont plutôt de nouvelles interrogations. Mais il y a également des vérités fondées.
    Envoyez vos questions : lagraveautrement@gmail.com
  • Accéder à la Foire aux questions sur le site de La Grave Autrement

  • L’étude alternative commanditée par le Collectif a proposé des réponses concrètes et étayées.
  • Accéder au document de synthèse de la phase 1 de l'étude